Livraison suivie 48/72h gratuite

Races de chiens japonais dans l’art (manga, film, livres)

Le Japon, terre de traditions et d’innovation, a toujours accordé une place spéciale aux animaux, notamment les chiens. Parmi les nombreuses races originaires de ce pays, certaines se distinguent non seulement par leur histoire et leur caractère, mais aussi par leur présence marquée dans les œuvres artistiques. Des mangas aux films, en passant par les animations et les livres, les chiens japonais ont su captiver le cœur de millions de personnes à travers le monde. Leur apparence adorable, combinée à des histoires souvent émouvantes et héroïques, les rend encore plus attachants. Plongeons ensemble dans l’univers fascinant des Akita Inu, Shiba Inu, et bien d’autres, pour découvrir comment ces fidèles compagnons ont inspiré et continuent d’inspirer artistes et auteurs à travers les âges. Préparez-vous à une dose de mignonnerie et de culture japonaise !

les races de chiens japonais existantes et encore en vie

Il existe plusieurs races de chiens originaires du Japon, qui sont encore en vie aujourd’hui. Voici les principales :

  • Akita Inu : Originaire de la région d’Akita, c’est une grande race connue pour sa loyauté et son caractère protecteur. Il est souvent utilisé comme chien de garde et chien de travail.
  • Shiba Inu : Plus petit que l’Akita Inu, le Shiba Inu est une race populaire pour les compagnies. Il est connu pour son agilité, sa vivacité et son caractère indépendant.
  • Kishu Ken : Originaire de la région de Kishu, cette race est utilisée principalement pour la chasse. Les Kishu Ken sont connus pour leur endurance et leur courage.
  • Kai Ken : Aussi connu sous le nom de Tora Inu (chien tigre) en raison de son pelage tigré, le Kai Ken est une race rare utilisée pour la chasse au gros gibier. Il est très intelligent et loyal.
  • Hokkaido Inu : Cette race, originaire de l’île d’Hokkaido, est robuste et bien adaptée aux conditions climatiques rigoureuses. Elle est utilisée principalement pour la chasse et est connue pour sa détermination et sa bravoure.
  • Shikoku Inu : Originaire de l’île de Shikoku, cette race est également utilisée pour la chasse. Les Shikoku Inu sont connus pour leur agilité et leur capacité à naviguer dans les terrains difficiles.
  • Tosa Inu : Le Tosa Inu est une race de chien de combat développée dans la préfecture de Tosa. Ils sont grands, forts et ont un tempérament calme mais courageux. Aujourd’hui, ils sont également utilisés comme chiens de garde et de compagnie.

Ces races représentent une partie importante du patrimoine culturel et historique du Japon, et chacune d’elles a des caractéristiques uniques qui les rendent spéciales et adaptées à des rôles spécifiques dans la société japonaise. Disclaimer : le kigurumi chien dalmatien n’est pas un chien japonais !

Dans quelle œuvre peut on trouver ces magnifiques chiens japonais ?

Plusieurs races de chiens japonais sont présentes dans des œuvres artistiques célèbres, notamment dans les mangas, films, animations et livres. Voici quelques exemples notables :

  • Akita Inu :

Hachiko Monogatari : Ce film japonais de 1987 raconte l’histoire vraie de Hachiko, un Akita Inu célèbre pour sa loyauté envers son maître, qu’il attendait chaque jour à la gare de Shibuya même après la mort de celui-ci. Cette histoire a également été adaptée en film hollywoodien en 2009, intitulé Hachi: A Dog’s Tale, avec Richard Gere.

Shirokuma Café : Dans ce manga et anime, un des personnages principaux, Shirokuma (l’ours polaire), a un ami Akita Inu nommé Hachiko, qui est un clin d’œil au célèbre chien Hachiko.

  • Shiba Inu :

Dengeki Daisy : Ce manga présente un Shiba Inu nommé Daisy, qui joue un rôle important dans l’histoire.

Super Mario : Le personnage de Nintendo, Isabelle (ou Shizue en japonais) de la série Animal Crossing, est basé sur un Shiba Inu.

Nana : Dans le manga et l’anime Nana, l’un des personnages principaux, Nana Komatsu, adopte un Shiba Inu qu’elle nomme Nana.

  • Kishu Ken :

Ginga: Nagareboshi Gin : Ce manga et anime met en scène un Kishu Ken nommé Riki, qui est le père du protagoniste Gin, un Akita Inu. La série suit des chiens de différentes races dans leurs aventures et combats.

  • Kai Ken :

Inuyasha : Bien que les chiens dans cette série ne soient pas spécifiquement identifiés comme des Kai Ken, le protagoniste Inuyasha, un demi-démon chien, pourrait être inspiré par des caractéristiques de races japonaises comme le Kai Ken.

  • Tosa Inu :

Sumomomomomomo: The Strongest Bride on Earth : Ce manga et anime présente un personnage de chien de combat basé sur le Tosa Inu.

Ces exemples montrent que les chiens japonais occupent une place notable dans diverses œuvres artistiques, souvent en raison de leurs caractéristiques uniques et de leur forte présence culturelle au Japon.

Est il possible de posséder ces races de chiens en France ?

Oui, il est possible de posséder ces races de chiens japonais en France. Cependant, il y a quelques points importants à prendre en compte :

Législation : En France, certaines races de chiens sont soumises à des restrictions légales. Par exemple, les chiens de catégorie 1 et 2, qui incluent les chiens d’attaque et de garde, sont soumis à des régulations strictes. Parmi les races japonaises, le Tosa Inu est classé en catégorie 2, ce qui signifie qu’il est soumis à des restrictions spécifiques, comme la nécessité de détenir un permis de détention, l’obligation de stérilisation, et certaines restrictions sur les lieux où le chien peut être conduit.

Conditions de vie : Certaines de ces races, comme l’Akita Inu ou le Shiba Inu, ont des besoins spécifiques en matière d’exercice, d’espace, et de stimulation mentale. Assurez vous de pouvoir répondre à ces besoins pour offrir une bonne qualité de vie à votre chien. Pour la santé de votre chien, achetez les produits Adaptil. Une large gamme de produits est proposée afin de répondre aux différents besoin du chien.

Importation : Si vous souhaitez importer un chien d’une de ces races depuis le Japon ou un autre pays, il faut suivre les procédures d’importation d’animaux de compagnie en vigueur. Cela inclut la vaccination contre la rage, une identification par puce électronique ou tatouage, et un certificat de bonne santé délivré par un vétérinaire.

Elevage : En France, il existe des éleveurs spécialisés dans les races de chiens japonais. Il est recommandé de se tourner vers des éleveurs réputés et enregistrés auprès des organismes canins officiels, tels que la Société Centrale Canine (SCC), pour garantir la santé et le bien-être de l’animal.

En résumé, oui, il est tout à fait possible de posséder des chiens de races japonaises en France, mais il est important de bien se renseigner sur la législation en vigueur, les conditions d’importation, et les besoins spécifiques de chaque race.

Hachiko : Le chien japonais le plus connu

Il existe plusieurs statues de chiens au Japon, certaines étant particulièrement célèbres et chargées d’histoire. Voici quelques-unes des plus notables :

  1. Statue de Hachiko à Shibuya :
    • Lieu : Gare de Shibuya, Tokyo
    • Description : La statue de Hachiko est sans doute la plus célèbre statue de chien au Japon. Hachiko, un Akita Inu, est connu pour sa fidélité indéfectible à son maître, Hidesaburo Ueno. Chaque jour, Hachiko attendait son maître à la gare de Shibuya, même après la mort de ce dernier. En 1934, une statue en bronze a été érigée en son honneur devant la gare de Shibuya. Aujourd’hui, cette statue est un lieu de rendez-vous populaire et un symbole de loyauté.
  2. Statue de Hachiko à l’Université de Tokyo :
    • Lieu : Université de Tokyo, Tokyo
    • Description : Une autre statue de Hachiko et de son maître Hidesaburo Ueno a été érigée en 2015 sur le campus de l’Université de Tokyo, où Ueno était professeur. Cette statue montre le chien retrouvant son maître, symbolisant leur lien éternel.
  3. Statue des Chiens de la Police de Tokyo :
    • Lieu : Tokyo Metropolitan Police Department, Tokyo
    • Description : À l’entrée du département de la police métropolitaine de Tokyo, il y a une statue représentant des chiens policiers. Ces statues rendent hommage aux chiens qui servent et protègent aux côtés des forces de l’ordre japonaises.
  4. Statue de Pochi à Shibuya :
    • Lieu : Près du Centre commercial Shibuya Mark City, Tokyo
    • Description : Cette statue représente un chien nommé Pochi, un personnage fictif d’une série de contes japonais pour enfants. La statue est populaire parmi les habitants et les touristes.

Ces statues ne sont pas seulement des œuvres d’art, elles incarnent également des histoires de loyauté, de service et de dévotion qui résonnent profondément dans la culture japonaise. Elles attirent des visiteurs du monde entier qui viennent non seulement pour admirer l’art, mais aussi pour rendre hommage à ces chiens extraordinaires.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *