Livraison suivie 48/72h gratuite

Niziu : le groupe 100% japonais, made-in Corée du Sud

Les membres du groupe d’idol NiziU ont rencontré un énorme succès avec leur premier single « Make You Happy » l’année dernière. Alors que le groupe est entièrement japonais, il a été monté de toute part lors d’une émission de télé-réalité sud-coréenne.

Le groupe NiziU composé de 9 jeunes Japonaises
Le groupe NiziU composé de 9 jeunes Japonaises

Pendant les premiers mois de la pandémie de COVID-19 l’année dernière, le Japon a trouvé un peu de réconfort avec le hit de NiziU, « Make You Happy« .

La chanson omniprésente sur les ondes nippones, nous a accompagné pour quelques-unes des meilleures « prenière fois » pour certains d’entre nous à Tokyo : notre première promenade en plein air par temps chaud, notre première beuverie socialement distante au parc de Yoyogi, ou la première fois que nous avons essayé TikTok en participant au challenge quelque peu sportif « Make You Happy ».

Ce fut également une année de premières fois pour les neuf membres de NiziU. Depuis sa formation pendant le « Nizi Project », un concours de télé-réalité diffusé au premier semestre 2020, le groupe a dominé les charts (avec plus récemment pour « Take a Picture / Poppin’ Shakin' »), et a même eu droit à son premier « desserts » dans les konbini Lawson.

« Chaque jour est comme une première fois », a déclaré Maya Katsumura, membre de NiziU, au Japan Times par e-mail. Elle a ajouté que, malgré un manque d’expérience qu’elle ne cache pas du tout, « tout le monde nous soutient de plus en plus, ce qui nous donne beaucoup de force et de motivation ».

Les membres de NiziU – Katsumura, Mako Yamaguchi, Ayaka Arai, Riku Oe, Rima Nakabayashi, Rio Hanabashi, Miihi Suzuno, Mayuka Ogou et Nina Hillman – racontent chacun à leur tour les nouvelles expériences qu’elles ont vécues. Par exemple, à un moment donné, Yamaguchi réfléchit à la façon dont elle a appris à poser pour des tournages de magazines et à accorder ses vêtements, puis Arai mentionne qu’elle continue de s’étonner elle-même dans ses efforts pour améliorer sa technique de chant. Et, bien sûr, elles conviennent toutes que, puisqu’il s’agit de leur premier vrai succès dans la vie, leurs meilleurs souvenirs consistent souvent à rencontrer des fans, dont beaucoup font partie d’un fanclub officiel appelé WithU.

Les NiziU en Kigurumi dans cette vidéo de leur second single « Poppin’ Shakin’ »

Ce qui distingue le groupe des autres groupes de J-Pop, c’est l’entreprise qui le soutient. NiziU fait partie de JYP Entertainment Corp., l’un des plus grands conglomérats musicaux de Corée du Sud qui est derrière de grands groupes comme Twice, Itzy et Stray Kids. NiziU fait partie d’une stratégie baptisée « K-pop 3.0 », qui vise la « mondialisation de la K-Pop ».

La stratégie n’est pas propre à JYP. Le groupe de garçons japonais JO1 a été formé lors d’une émission télévisée diffusée par la société de divertissement coréenne CJ ENM. JO1 (prononcé Jay-Oh-One).

Le dessert Niziu des konbini Lawson
Le dessert Niziu des konbini Lawson

Après avoir fait de la K-pop la force musicale dominante de l’Asie, les entreprises sud-coréennes cherchent de plus en plus à s’implanter davantage sur le très lucratif marché japonais.

« En raison de son marché relativement petit, la Corée du Sud et son secteur des affaires en général ont traditionnellement été très orientés vers l’exportation, et l’industrie de la musique ne fait pas exception », a déclaré Chang Dong-woo, rédacteur pour l’agence de presse sud-coréenne Yonhap. « De plus en plus d’agences ont tenté d’établir de nouveaux groupes en dehors de la Corée ces dernières années. »

NiziU a reflété cette évolution dès le départ. « Nizi Project » a commencé à être diffusé sur Hulu Japan en janvier de l’année dernière, la chaîne YouTube de JYP le partageant à l’échelle internationale. Suivant un modèle d’émission de recherche de talents courant en Corée du Sud, le programme a vu des centaines d’espoirs tenter de faire leurs débuts dans un nouveau groupe japonais.

« Nizi Project a changé ma vie », a déclaré Katsumura. « Même si j’ai quelque fois perdu confiance, l’objectif de faire mes débuts m’a permis de continuer. »

Les gagnants – y compris des « trainees » de JYP – ont formé NiziU.

« Ma tête est devenue vide pendant un moment et je ne pouvais pas y croire », se souvient Hillman. « Mais après cela, j’ai ressenti un soulagement dans tout mon corps. »

La nouveau groupe de JYP s’est avérée être un succès immédiatement. Le single « Make You Happy » de NiziU est devenu l’un des succès J-pop majeur de 2020.

« Les agences K-pop embauchant et produisant des talents étrangers en utilisant la formule K-pop est une évolution naturelle de l’aspiration collective de l’industrie, qui est d’espérer rivaliser sur des marchés étrangers plus vastes ». En 2017, JYP a enregistré un succès majeur avec le lancement de Twice, un groupe pop multiculturel de neuf membres. L’une des clés de son succès était que trois de ses membres étaient japonais. La pensée K-pop 3.0 est la suivante : « si quelques membres seulement peuvent suffire à rendre un groupe populaire, que se passerait-il si tout le groupe était japonais ? » Nous le découvrons en ce moment avec NiziU.

Actuellement, aucune date de concert de NiziU n’est prévue en France (ni ailleurs dans le monde d’ailleurs). Pour plus d’informations sur NiziU, consultez niziu.com.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]